La Bible, version de Lausanne révisée

LA LETTRE DE PAUL AUX ROMAINS

Romains chapitre 11

1Je demande donc: Dieu n’a pas rejeté son peuple, n’est-ce pas? Impensable! En effet, moi-même je suis Israélien, de la descendance d’Abraham et de la tribu de Benjamin. 2Dieu n’a pas rejeté son peuple qu’il a connu d’avance. Ne savez-vous pas ce que l’écrit--de Dieu--dit d’Élie? Quand il est intervenu auprès de Dieu contre Israël il a dit: 3«Seigneur! Ils ont tué tes prophètes et ils ont démoli tes autels. Et moi je suis resté seul, et ils cherchent à m’enlever la vie!»  4Mais que lui a dit la réponse divine? «Je me suis réservé sept-mille hommes qui n’ont pas plié le genou devant Baal.» (1 Rois 19:10,18.) 5Pareillement donc, il y a aussi dans le temps présent une réserve conformément au choix de sa grâce--un choix fait pour un but particulier.

6Mais si c’est par la grâce--cette bonté divine qui n’est pas méritée--ce n’est plus par les œuvres, autrement la grâce n’est plus une grâce. Et si c’est par les œuvres, ce n’est plus par la grâce, autrement l’œuvre n’est plus une œuvre.

7Quoi donc? Ce que recherche Israël, il ne l’a pas obtenu. Mais ceux qui ont été choisis--pour un but particulier--l’ont obtenu, et les autres ont été endurcis, 8comme c’est écrit: «Dieu leur a donné un esprit insensible, des yeux pour ne pas voir et des oreilles pour ne pas entendre jusqu’à ce jour.» (Deutéronome 29:4.) 9Et David a dit: «Que leur table devienne pour eux un piège, un filet et une occasion de tomber et de recevoir ce qu’ils méritent! 10Que leurs yeux soient obscurcis pour ne pas voir, et courbe continuellement leur dos!» (Psaume 69:22,23.)

11Je demande donc: Ils n’ont pas perdu l’équilibre pour tomber sans espoir de rétablissement, n’est-ce pas? Impensable! Mais, par leur chute, le salut est parvenu aux nations, pour provoquer la jalousie des Juifs. 12Et si leur chute est la richesse du monde et leur amoindrissement la richesse des nations, combien plus le sera leur rétablissement complet! 13Oui, nations, c’est à vous que je parle. Puisque moi je suis l’envoyé aux nations, je parle de la grandeur de mon ministère, 14si d’une manière ou d’une autre je puisse provoquer la jalousie de mon peuple, et en sauver quelques-uns. 15Étant donné que leur rejet est la réconciliation du monde, que sera leur réintégration sinon une vie d’entre les morts! 16En effet, si les premiers fruits sont mis à part pour Dieu, la masse l’est aussi. Et si la racine est mise à part pour Dieu, les branches le sont aussi.

17Mais si quelques-unes des branches ont été retranchées, et si toi, qui étais un olivier sauvage, tu as été greffé dans la racine et tu es devenu participant de la racine et de la graisse de l’olivier, 18arrête de te vanter aux dépens des branches naturelles. Si tu te vantes, tu oublies que ce n’est pas toi qui portes la racine, mais c’est la racine qui te porte. 19Diras-tu donc: Les branches ont été retranchées pour que moi je sois greffé? 20C’est vrai. C’est à cause de l’incrédulité qu’elles ont été retranchées, mais toi, tu es debout par la foi. Arrête de te gonfler d’orgueil, mais aie peur--une peur mêlée d’un respect profond et d’une grande considération. 21En effet, si Dieu n’a pas épargné les branches naturelles, il ne t’épargnera pas non plus.

22Considère donc la bonté et la sévérité de Dieu: sévérité envers ceux qui sont tombés, et bonté envers toi, si tu restes dans cette bonté; sinon toi aussi tu seras coupé.

23Et eux aussi, s’ils ne persistent pas dans l’incrédulité, ils seront greffés parce que Dieu est puissant pour les greffer de nouveau. 24En effet, si toi tu as été coupé de l’olivier naturellement sauvage, et greffé contre nature sur l’olivier cultivé, combien plus eux, qui le sont par nature. Ils seront greffés sur leur propre olivier!

25Pour éviter l’arrogance, je ne veux pas, frères et sœurs, que vous soyez sans connaitre ce plan secret, c’est qu’un endurcissement partiel est arrivé à Israël jusqu’à ce que le nombre complet des gens des nations soit entré. 26Et à ce moment-là tout Israël sera sauvé, d’après ce qui est écrit: «Le Libérateur promis viendra de Sion, celui qui détournera de Jacob son mépris pour les choses de Dieu. 27Et c’est l’alliance que j’établirai en leur faveur, lorsque j’ôterai leurs péchés.» (Ésaïe 59:20,21.) 28En ce qui concerne la bonne nouvelle, c’est vrai qu’ils sont ennemis à cause de vous. Mais, en ce qui concerne le choix de Dieu--pour un but particulier--ils sont bienaimés à cause des ancêtres. 29Oui, les dons de grâce et l’appel de Dieu sont sans regret.

30Tout comme vous qui étiez autrefois rebelles à Dieu, et que maintenant il a eu pitié de vous à cause de la rébellion des Israéliens, 31pareillement eux aussi sont maintenant rebelles à cause de la pitié que Dieu a eu de vous, pour qu’eux aussi soient les objets de sa pitié. 32En effet, Dieu les a tous ensemble enfermés dans la rébellion, pour montrer à tous sa pitié.

33Quelle profondeur de richesse, de sagesse et de connaissance que Dieu a! Combien sont insondables ses jugements et inscrutables ses chemins! 34Qui a connu la pensée du Seigneur, ou qui a été son conseiller, 35ou qui lui a donné le premier, pour être payé en retour? 36Oui, de lui, par lui et pour lui sont toutes choses. À lui la gloire éternellement. C’est la vérité!