La Bible, version de Lausanne révisée

LA BONNE NOUVELLE

 SELON LUC

Luc Chapitre 1

1Plusieurs ont entrepris de composer un récit des faits qui sont admis chez nous avec une pleine assurance. 2Ces faits nous ont été transmis par ceux qui, depuis le début, les ont vus de leurs propres yeux et ont été serviteurs du message. 3Très puissant Théophile, ça m’a donc semblé bon aussi, à moi qui ai pris exactement connaissance de toutes ces choses depuis le début, de t’en écrire l’enchainement. 4C’est pour que tu reconnaisses la garantie des faits qui t’ont été enseignés.

5Il y avait aux jours d’Hérode, roi de la Judée, un prêtre du nom de Zacharie, du tour de service d’Abia. Sa femme était une des descendantes d’Aaron, et son nom était Élisabeth. 6Ils étaient tous les deux justes devant Dieu, et suivaient sans reproche tous les commandements et toutes les ordonnances du Seigneur. 7Mais eux n’avaient pas d’enfant parce qu’Élisabeth était stérile. Aussi, tous les deux étaient avancés en âge.

8Et pendant que Zacharie exerçait la fonction de prêtre devant Dieu dans l’ordre de son tour de service, 9c’est arrivé qu’il a été désigné par le sort d’entrer dans le temple du Seigneur pour offrir l’encens. C’était suivant la coutume de la division des prêtres. 10Et à l’heure de l’encens, toute la foule du peuple était à l’extérieur en prière. 11Et un ange du Seigneur lui est apparu et s’est tenu debout à la droite de l’autel de l’encens. 12Zacharie a été troublé en le voyant, et une terreur s’est emparée de lui.

13Mais l’ange lui a dit: Zacharie! Arrête d’avoir peur! Oui, ta supplication a été entendue. Élisabeth ta femme t’enfantera un fils et tu l’appelleras du nom de Jean. 14Et il sera pour toi un sujet de joie et de jubilation, et beaucoup auront de la joie à sa naissance. 15En effet, il sera important aux yeux du Seigneur. Il ne boira absolument pas de vin ni de boisson enivrante, mais il sera dirigé par l’Esprit saint dès le ventre de sa mère. 16Vraiment, il fera retourner beaucoup des fils d’Israël au Seigneur leur Dieu. 17Et il marchera, lui, devant Dieu dans l’esprit et la puissance d’Élie, pour faire retourner les cœurs des pères vers les enfants et les rebelles à l’intelligence des justes. Aussi pour préparer au Seigneur un peuple bien disposé.

18Et Zacharie a dit à l’ange: Comment être assuré de ça! Moi! Je suis un vieillard et ma femme est avancée en âge!   19Et l’ange lui a répondu: Moi! Je suis Gabriel, celui qui se tient devant Dieu! J’ai été envoyé pour te parler et pour t’annoncer ces bonnes nouvelles. 20Voici, tu resteras muet et sans pouvoir parler jusqu’au jour où ces choses arriveront, parce que tu n’as pas cru mes paroles. Elles s’accompliront au moment voulu.

21Le peuple attendait toujours Zacharie, et on était étonnés qu’il tardait si longtemps dans le temple. 22Et quand il est sorti, il ne pouvait pas leur parler. Alors on a reconnu qu’il avait eu une apparition dans le temple, et lui-même l’indiquait par des signes. Puis il est resté muet. 23Et lorsque les jours de son ministère ont été terminés, c’est arrivé qu’il est allé dans sa maison.

24Après ces jours-là, sa femme Élisabeth a conçu, et elle s’est cachée pendant cinq mois. Elle disait: 25Voilà ce que le Seigneur a fait pour moi aux jours où il m’a regardée. C’était pour enlever mon sujet de honte au milieu de la société.

26Au sixième mois, l’ange Gabriel a été envoyé par Dieu dans une ville de la Galilée appelée Nazareth. 27C’était vers une vierge fiancée à un homme du nom de Joseph, un descendant du roi David. Le nom de cette vierge était Marie. 28L’ange est entré chez elle et a dit: Salut! Une faveur t’a été faite! Le Seigneur est avec toi, et tu es comblée de biens entre les femmes.

29Mais après l’avoir vu elle a été toute troublée par son message, et elle s’est demandé ce que pouvait indiquer cette salutation. 30Et l’ange lui a dit: Marie! Arrête d’avoir peur! Oui, tu plais à Dieu et il te fait une faveur. 31Et voici, tu deviendras enceinte et tu mettras au monde un fils que tu appelleras du nom de Jésus. 32Il sera important et sera appelé Fils du Très-Haut. Le Seigneur Dieu lui donnera le trône de son père David. 33Il règnera sur la maison de Jacob pour toujours, et il n’y aura pas de fin à son royaume.

34Mais Marie a demandé à l’ange: Comment ça va arriver? En effet, je n’ai pas de relations conjugales. 35Et l’ange lui a répondu: L’Esprit saint viendra sur toi et la puissance du Très-Haut te couvrira de son ombre. C’est pourquoi aussi le petit enfant qui naitra sera saint et appelé Fils de Dieu. 36Et regarde! Élisabeth ta parente a aussi conçu un fils, et elle, c’est dans sa vieillesse! Celle qui était appelée stérile est à son sixième mois. 37En effet, aucune chose ne sera impossible à Dieu. 38Alors Marie a dit: Voici l’esclave du Seigneur, qu’il m’arrive comme tu l’as dit. Et l’ange l’a quittée.

39Dans les jours qui ont suivi, Marie s’est levée et est vite allé au pays des montagnes, dans une ville de Juda. 40Elle est entrée dans la maison de Zacharie et a salué Élisabeth. 41Et lorsqu’Élizabeth a entendu la salutation de Marie, c’est arrivé que le petit enfant a bondi dans son ventre. Et dirigée par l’Esprit saint, 42Élisabeth a crié avec émotion et d’une voix forte: Toi, tu es comblée de biens entre les femmes, et le fruit de ton ventre est digne d’éloge! 43Et comment ça m’est accordé que la mère de mon Seigneur soit venue à moi! 44Oui, lorsque mes oreilles ont entendu ta salutation, le petit enfant a bondi de jubilation dans mon ventre. 45Alors heureuse celle qui a cru. Oui, les choses qui lui ont été dites de la part du Seigneur auront leur accomplissement.

46Et Marie a dit: Mon âme célèbre la grandeur du Seigneur, 47et mon esprit a jubilé à cause de Dieu, mon Sauveur. 48Oui, il a porté les regards sur son humble esclave. En effet, voici, à l’avenir toutes les générations me diront heureuse. 49Oui, le Puissant a fait de grandes choses pour moi. Son nom est saint,

50Sa pitié s’étend de générations en générations sur ceux qui ont une peur de lui--une peur mêlée d’un respect profond et d’une grande considération. 51Il a montré la puissance de son bras, et il a dispersé ceux qui avaient dans le cœur des pensées arrogantes. 52Il a renversé les puissants de leurs trônes, et il a élevé les humbles. 53Il a rempli de biens ceux qui ont faim, et les riches, il les a renvoyés les mains vides. 54Il s’est souvenu de sa pitié et il a pris sous sa protection Israël, son serviteur. 55C’est comme il l’avait dit à nos ancêtres, à Abraham et sa descendance pour toujours.

56Et Marie est restée avec Élisabeth à peu près trois mois, puis elle est retournée dans sa maison.

57Le moment où Élisabeth devait accoucher est arrivé, et elle a mis au monde un fils. 58Ses voisins et ses parents ont appris que le Seigneur avait montré sa grande pitié envers elle, et ils étaient dans la joie avec elle.

59Le huitième jour, c’est arrivé qu’ils sont allés pour circoncire le petit enfant, et ils l’ont appelé Zacharie, du nom de son père. 60Mais sa mère a pris la parole et a dit: Pas du tout, mais il sera appelé Jean! 61Et on lui a dit: Il n’y a personne dans ta parenté qui est appelé de ce nom. 62Alors ils ont demandé par des signes à son père comment il voulait qu’il soit appelé. 63Zacharie a demandé une tablette et a écrit ces mots: Jean est son nom. Et ils ont tous été étonnés. 64Et immédiatement la bouche de Zacharie a été ouverte, sa langue a été libérée et il a parlé en faisant l’éloge de Dieu.

65Tous ceux qui habitaient autour d’eux avaient peur. Et on parlait de toutes ces choses dans toute la région des montagnes de la Judée. 66Et tous ceux qui les ont entendues les ont gardées dans leur cœur. On disait: Que sera donc ce petit enfant? Et la main du Seigneur était avec lui. 67Zacharie, son père, dirigé par l’Esprit saint a parlé divinement inspiré. Il a dit: 68Éloge au Seigneur, le Dieu d’Israël. Oui, il a visité son peuple et a payé la rançon pour le libérer. 69Il nous a fait naitre un puissant Libérateur dans la famille de son serviteur David. 70Il en avait parlé depuis longtemps par la bouche de ses prophètes dédiés à Dieu. 71Oui, une libération de nos ennemis et de la main de tous ceux qui nous détestent. 72Et pour faire pitié à nos ancêtres et se souvenir de sa sainte alliance! 73Un serment par lequel il a juré à notre ancêtre Abraham de nous libérer de la main de nos ennemis. 74Après, de nous accorder de lui rendre notre culte sans avoir peur, 75dédiés à Dieu, et avec honnêteté devant lui tous les jours de notre vie!

76Et toi, petit enfant, tu seras appelé prophète du Très-Haut. Oui, tu iras devant la face du Seigneur pour préparer ses chemins. 77Tu donneras à son peuple la connaissance du salut par le pardon de leurs péchés, 78à cause de la tendre pitié de notre Dieu. Par cette pitié, le soleil levant nous a visité d’en haut, 79pour éclairer ceux qui sont assis dans les ténèbres et dans l’ombre de la mort. Et pour diriger nos pieds dans le chemin de la paix.

80Le petit enfant grandissait et se fortifiait dans son esprit. Et il est resté dans les régions inhabitées jusqu’au jour de sa présentation à Israël.