La Bible, version de Lausanne révisée

LA PREMIÈRE LETTRE DE PAUL AUX THESSALONICIENS

1 Thessaloniciens chapitre 2

1Frères et sœurs! Certainement vous savez bien vous-mêmes que notre entrée chez vous n’a pas été sans effet. 2Mais aussi, après avoir souffert plus tôt et avoir été insultés à Philippes, comme vous le savez bien, on a pris de l’assurance en notre Dieu pour vous annoncer la bonne nouvelle de Dieu au milieu d’un grand combat. 3En effet, nos moyens d’encouragement ne sont ni la séduction, ni l’impureté, ni la ruse. 4Mais puisqu’on a été approuvés de Dieu pour que la bonne nouvelle nous soit confiée, alors on parle, pas comme pour plaire à des hommes, mais au Dieu qui éprouve nos cœurs. 5En effet aussi, on n’a jamais eu recours à des paroles flatteuses, comme vous le savez bien, ni de prétextes pour gagner de l’argent, Dieu en est témoin. 6Et on n’a pas cherché la gloire qui vient des hommes, ni de votre part ni de la part des autres, bien qu’on aurait pu avoir du poids comme envoyés de Christ. 7Mais on a été doux au milieu de vous, comme une nourrice qui soignerait tendrement ses propres enfants. 8Alors, pleins d’affection pour vous, on trouve toujours notre grand plaisir à vous faire part, pas seulement de la bonne nouvelle de Dieu, mais aussi de nos propres vies, parce que vous êtes devenus pour nous des bienaimés.

9Frères et sœurs! Oui, vous vous rappelez notre fatigue et notre peine. C’est en travaillant nuit et jour qu’on vous a prêché la bonne nouvelle de Dieu, pour ne surcharger aucun de vous. 10Vous êtes témoins, Dieu lui aussi, qu’on s’est conduits avec dévotion envers Dieu, avec justice et de manière irréprochable devant vous qui croyez. 11Vous savez bien que, comme un père ferait pour ses enfants, on vous a encouragés, consolés, et on a demandé à chacun de vous en insistant 12de marcher continuellement d’une manière digne du Dieu qui vous appelle à son royaume et à sa gloire.

13C’est pourquoi aussi on remercie Dieu sans cesse que vous avez reçu le message que vous avez entendu de nous. Il est de Dieu, et vous l’avez reçu, pas comme le message des hommes, mais comme il l’est vraiment, le message de Dieu. C’est ce message aussi qui agit continuellement avec énergie en vous qui croyez. 14Frères et sœurs! Oui vous, vous êtes devenus les imitateurs des assemblées de Dieu qui, dans la Judée, sont en union avec le Christ Jésus--le Libérateur promis. Oui, vous aussi vous avez souffert de la part de ceux de votre nation, comme eux de la part des Juifs. 15Ils ont même fait mourir le Seigneur Jésus et leurs propres prophètes, et ils nous ont persécutés. Ils ne plaisent pas à Dieu. 16Ils se montrent contraires à tous les hommes. Ils nous empêchent de parler aux nations pour qu’elles soient libérées. C’est pour combler toujours la mesure de leurs péchés. Mais la colère est arrivée sur eux pour mettre fin à ça.

17Frères et sœurs! Mais nous, on a été privés de vous un peu de temps, de visage mais pas de cœur. On a, dans notre grand désir, mis d’autant plus d’empressement à voir votre visage. 18C’est pourquoi on a voulu aller chez vous, moi Paul du moins, pas une fois mais deux fois, mais Satan  --l’Adversaire--nous en a empêchés. 19En effet, quelle est notre attente confiante ou notre joie, ou notre couronne de gloire? N’est-ce pas vous aussi qui le serez devant notre Seigneur Jésus Christ --le Libérateur promis--à son arrivée? 20Oui, vous êtes notre gloire et notre joie.