La Bible, version de Lausanne révisée


LA DEUXIÈME LETTRE DE PAUL À TIMOTHÉE

2 Timothée chapitre 2

1Toi donc mon enfant, fortifie-toi dans la grâce--cette bonté divine qui n’est pas méritée. Elle découle de notre union avec le Christ Jésus--le Libérateur promis.  2Et les choses que tu as entendues de moi au milieu de beaucoup de témoins, confie-les à des hommes fidèles qui seront capables d’en instruire aussi d’autres. 3Toi donc, endure les souffrances comme un bon soldat de Jésus Christ. 4Aucun homme qui va à la guerre ne s’embarrasse des affaires de la vie, et ça, afin de plaire à celui qui l’a enrôlé. 5L’athlète n’est pas couronné s’il n’a pas combattu selon les règles. 6Il faut que le cultivateur travaille jusqu’à l’épuisement avant de récolter les fruits. 7Considère ce que je dis, et que le Seigneur te donne de l’intelligence en toutes choses!

8Souviens-toi de Jésus Christ--le Libérateur promis--descendant de David, et réveillé d’entre les morts selon ma bonne nouvelle. 9C’est pour cette bonne nouvelle que j’endure des souffrances, jusqu’à être enchainé comme un criminel. Mais le message de Dieu n’est pas enchainé. 10C’est pourquoi j’endure tout à cause de ceux qui ont été choisis--pour un but particulier--afin qu’eux aussi obtiennent la libération--finale--qui est dans notre union avec le Christ Jésus--le Libérateur promis--avec la gloire éternelle. 11Ce message est certain: 12Oui, si on est mort avec Jésus, on va vivre aussi avec lui. Si on endure la souffrance, on va régner aussi avec lui. Si on le renie, lui aussi va nous renier. 13Si on manque de foi, lui reste digne de foi. Il ne peut pas se renier lui-même.

14Rappelle ces choses, et affirme devant le Seigneur qu’on n’ait pas de disputes de mots. C’est utile à rien, sauf à la ruine de ceux qui écoutent. 15Efforce-toi de te présenter à Dieu comme un homme approuvé, un ouvrier qui n’a pas à rougir, qui dispense comme il faut la parole de la vérité. 16Laisse de côté les discussions vides et mondaines. Ceux qui se livrent à ça feront de plus en plus de progrès dans le mépris pour les choses de Dieu. Et leur enseignement rongera comme la gangrène. 17De ce nombre sont Hyménée et Philètes. 18Ils se sont écartés de la vérité en disant que le relèvement des morts est déjà arrivé, et ils renversent la foi de quelques-uns. 19Malgré tout, le solide fondement de Dieu reste debout, avec ce sceau: Le Seigneur connait personnellement ceux qui sont à lui. Et, que celui qui prononce le nom de Christ--le Libérateur promis--se retire de l’injustice. 20Dans une grande maison, il n’y a pas seulement des vases d’or et d’argent, mais aussi de bois et de terre, les uns à honneur et les autres sans honneur. 21Si donc quelqu’un se purifie lui-même de ces choses, il sera un vase à honneur, dédié à Dieu et utile à son maitre, après avoir été préparé pour toute bonne œuvre.

22Concernant les désirs de la jeunesse, fuis-les toujours. Et poursuis continuellement la justice, la foi, l’amour--divin--et la paix avec ceux qui font appel au Seigneur d’un cœur pur. 23Concernant les questions folles et sans instruction, évites-les. Tu sais bien qu’elles donnent naissance à des querelles. 24Il ne faut pas qu’un esclave du Seigneur ait des querelles, mais qu’il soit doux envers tous, capable d’enseigner avec tolérance 25et corriger avec douceur ceux qui sont opposés. Peut-être que Dieu leur offrira l’occasion de changer complètement d’attitude pour connaitre la pleine vérité. 26Et ils feront peut-être cesser le charme du piège du diable--du calomniateur--parce qu’ils ont été pris vivants pour faire sa volonté.