La Bible, version de Lausanne révisée


L'APOCALYPSE

Apocalypse chapitre 10

1J’ai vu un autre ange puissant qui descendait du ciel. Il était revêtu d’un nuage et avait un arc-en-ciel sur la tête. Sa face était comme le soleil, et ses pieds comme des colonnes de feu. 2Et il avait dans sa main un petit livre ouvert. Il a posé son pied droit sur la mer et son pied gauche sur la terre. 3Et il a crié d’une voix forte comme un lion qui rugit. Et quand il a crié, les sept tonnerres ont ajouté leurs voix. 4Quand les sept tonnerres ont ajouté leurs voix, j’allais écrire, mais j’ai entendu une voix du ciel qui me disait: Marque d’un sceau les choses que les sept tonnerres ont annoncées, et ne les écris pas. 5Alors l’ange que je voyais debout sur la mer et sur la terre, a levé sa main droite vers le ciel. 6Il a juré par celui qui est vivant pour le temps et l’éternité, lui qui a créé le ciel et les choses qui sont là, la terre et les choses qui sont là, aussi la mer et les choses qui sont là: Il a dit: Le délai est terminé! 7Mais les jours où le septième ange fera entendre sa voix et sonnera de la trompette, alors le plan secret de Dieu s’accomplira. C’est comme il l’a annoncé dans la bonne nouvelle à ses esclaves les prophètes.

8Et la voix que j’avais entendue du ciel m’a parlé encore une fois. Va, elle a dit, et prends le petit livre ouvert dans la main de l’ange qui se tient debout sur la mer et sur la terre. 9Et je suis allé vers l’ange. Je lui ai dit: Donne-moi le petit livre! Lui m’a dit: Prends-le et dévore-le. Il remplira ton ventre d’amertume, mais dans ta bouche, il sera doux comme du miel. 10Et j’ai pris le petit livre de la main de l’ange et je l’ai dévoré. Dans ma bouche il était doux comme du miel, et quand je l’ai mangé, mon ventre a été rempli d’amertume. 11Alors il m’a dit: Il faut que tu prophétises encore sur beaucoup de peuples, de nations, de langues et de rois.