La Bible, version de Lausanne révisée

LA LETTRE DE PAUL À TITE

Tite Chapitre 1

1Moi Paul, je suis un esclave de Dieu et un envoyé de Jésus Christ--le Libérateur promis--pour stimuler la foi de ceux que Dieu a choisis--pour un but particulier. Aussi, pour la connaissance de la vérité qui conduit à un attachement complet à Dieu. 2Notre attente confiante est la vie éternelle que le Dieu qui ne peut pas mentir a promise avant les temps éternels. 3Mais, au moment voulu, il a révélé son message dans la prédication qui m’a été confiée, sur l’ordre de Dieu notre Sauveur.

4À Tite, mon vrai enfant dans une foi commune: grâce--cette bonté divine qui n’est pas méritée--pitié et paix te soient données de la part de Dieu le Père et du Seigneur Jésus Christ--le Libérateur promis--notre Sauveur!

5Je t’ai laissé en Crète pour que tu mettes en ordre ce qui reste à régler, et que tu établisses des anciens de ville en ville comme je te l’ai ordonné. 6Il faut que l’homme soit quelqu’un d’irréprochable, mari d’une seule femme, et que ses enfants fidèles ne soient pas accusés de désordre, ni indociles. 7Oui, il faut que le surveillant soit irréprochable comme administrateur de Dieu. Non pas quelqu’un plein de lui-même, ni coléreux, ni adonné au vin, ni vite à frapper et ni porté à des gains honteux. 8Mais, qu’il soit hospitalier, qu’il aime le bien, qu’il soit prudent, juste, pur et maitre de lui-même. 9Qu’il retienne fidèlement le message selon l’enseignement qu’il a reçu. C’est pour qu’il soit capable d’encourager par l’enseignement qui conduit à la bonne santé spirituelle, et de corriger les contradicteurs.

10En effet, ils sont nombreux et indociles ces diseurs de riens et ces séducteurs d’âmes, surtout ceux de la circoncision--les Juifs. 11Il faut leur fermer la bouche. Ils renversent des maisons entières. Ils enseignent ce qu’on ne devrait pas, et ça pour un gain honteux. 12Un d’entre eux, leur propre prophète, a dit: «Crétois, toujours menteurs, bêtes mauvaises, ventres paresseux!» 13Ce témoignage est vrai, c’est pourquoi continue à les corriger sévèrement, pour qu’ils soient en bonne santé spirituelle dans la foi. 14Qu’on ne s’attache pas à des fables judaïques et à des commandements d’hommes pour se détourner de la vérité. 15Toutes choses sont pures pour les purs, mais rien n’est pur pour ceux qui sont souillés et incrédules. Leur intelligence et leur conscience sont souillées. 16Ils font profession de connaitre Dieu, et par leurs œuvres ils le renient. Is sont abominables, rebelles et disqualifiés pour toute bonne œuvre.